Munch Bordeaux Samedi 26 Août – Jardin Public

Bonjour,

Suite au succès du précédent Munch au Jardin Public en Juillet il y aura un munch en Août le Samedi 26 Août à 16h00 au Jardin Public Cours de Verdun 33000 Bordeaux.

Afin de nous trouver plus facilement, reportez vous au plan ci-dessous. 
Pour ce mois d’Août il me semble plus agréagle que nous nous retrouvions à l’extérieur, il n’y a pas de thème précis cette fois, venez aborder les sujets qui vous tiennent à coeur, poser vos questions ou simplement écouter. 

Que vous soyez curieux, débutants ou expérimentés, vous êtes les bienvenus. 
N’hésitez pas à prendre avec vous une boisson ou un petit encas, un plaid pour vous installer dans l’herbe, pourquoi pas une petite ombrelle pour vous protéger du soleil, l’essentiel est que vous vous sentiez bien

Pas de dress code, nous sommes dans un lieu public et merci d’être ponctuel car il n’est pas simple pour moi de vous accueillir comme il se doit lorsque les discussions ont commencé.

Qu’est ce qu’un Munch :
C ‘est un rdv qui s’adresse à la fois aux personnes novices, curieuses, mais aussi expérimentées, le but étant de se rencontrer pour échanger des idées, des points du vue, poser des questions, donner son opinion ou tout simplement écouter, tout en ayant comme fil rouge le BDSM.

Le respect des uns et des autres et la convivialité sont de mise, chacun a sa place au Munch et est libre de s’exprimer sans être jugé.
Vous rencontrerez des personnes de tous horizons c ‘est justement ce qui fera la richesse de ces échanges.
N’hésitez pas à nous rejoindre, cet espace de parole est aussi et surtout le Vôtre !!

Le Munch est ouvert à toutes et à tous, il n’est pas nécessaire de réserver ni d’être membre d’Eveil des Inconsciences pour venir.

Je reste à votre disposition si vous avez des questions précises.

Au plaisir de vous accueillir ou de vous revoir,

Lady Liliam / Eveil

Mon numéro en cas de besoin : 06 28 03 76 86

Confidentialité : Le respect de l’intimité de chacun est fondamental. Certains parmi nous utilisent des pseudonymes ; certains n’ont aucune envie qu’on leur pose des questions personnelles sur leur métier ou leur vie de famille. Chacun tâche donc de respecter une certaine discrétion, au moins jusqu’à ce que des amitiés se nouent. Ne vous forcez pas à répondre à des questions qui vous mettent mal à l’aise.